Les systèmes de TMA en informatique : fonctionnement, avantages et meilleures pratiques

Le monde numérique étant en perpétuelle mutation, les organisations s'appuient de plus en plus sur la Tierce Maintenance Applicative (TMA) pour garantir la performance, la sécurité et l'évolutivité de leurs applications informatiques. En déléguant cette responsabilité à un sous-traitant spécialisé, chaque organisation bénéficie d'une expertise externe tout en réduisant les dépenses liées à la gestion du système numérique. La TMA permet ainsi à l’organisation de se concentrer sur son activité principale, tout en répondant aux nouvelles exigences métier et en assurant une meilleure expérience client. Aussi, elle lui propose la flexibilité nécessaire pour rester à la pointe des innovations technologiques.

Qu’est-ce que la TMA en informatique ?

La Tierce Maintenance Applicative (TMA) se positionne comme une stratégie clé pour toute organisation souhaitant externaliser le pilotage de son système numérique et logiciel. Pour plus d’informations, découvrez la Tierce Maintenance Applicative expliquée. 

Lire également : les actualités sur les réseaux sociaux et l’influence digitale

Sous forme d’accord entre l'entreprise cliente et un prestataire spécialisé, la TMA englobe :

  • La maintenance préventive
  • La maintenance corrective 
  • La maintenance adaptative des logiciels

Elle assure la sécurité, la performance et la disponibilité des programmes critiques. Ce partenariat permet à l’organisation de se concentrer sur son activité principale, et le sous-traitant TMA déploie son savoir-faire pour garantir le mécanisme des outils informatiques. Pour mettre en place une TMA, cela requiert une analyse approfondie des besoins de l'entreprise, définissant ainsi la limite de prise en charge, les niveaux de prestation et les outils web nécessaires pour assurer un contrôle efficace de chaque application. 

A découvrir également : Maîtrisez l'IA pour créer des images époustouflantes

En agissant comme un soutien technique, le sous-traitant TMA intervient à différents niveaux de projet, en offrant un support continu aux utilisateurs et en assurant la fiabilité des services informatiques. Grâce à des experts dédiés, la TMA permet de réduire les dépenses liées à l’administration interne des systèmes, tout en offrant une solution évolutive pour répondre aux nouveaux défis liés à l’activité. 

Comment fonctionne le contrat TMA ?

Le déroulement de la convention de Tierce Maintenance Applicative (TMA) repose sur plusieurs éléments clés, qui visent à définir les contours de la collaboration entre le client et le sous-traitant de services informatiques.

Niveau de prestation 

La convention de TMA commence par déterminer le niveau de prestation attendu, adapté aux besoins spécifiques de l'entreprise. Cela inclut notamment la disponibilité du sous-traitant pour répondre aux demandes de maintenance.

Délai de prise en charge des demandes 

La convention de projet précise également les délais dans lesquels le prestataire doit prendre en charge les demandes de l'entreprise, en tenant compte de leur complexité et de leur criticité.

Modèle de prestations 

La convention définit le modèle de solutions proposé par le prestataire, en spécifiant par exemple les jours et horaires de disponibilité de la prestation de maintenance.

Etendue de support 

Il délimite les types de demandes prises en charge par le prestataire, en précisant notamment les questions fonctionnelles exclues du contrat.

Périmètre technique 

L’accord établit chaque niveau d'ingérence du prestataire, en fonction des types de maintenance anticipative, corrective et évolutive nécessaires.

Environnement « iso-production» 

Le contrat exige souvent que le prestataire dispose d'un environnement de test similaire à celui de production de l'entreprise, afin d'assurer une compatibilité optimale des interventions.

Période de couverture 

Il précise la durée de l’accord, ainsi que les modalités de facturation, qu'il s'agisse :

  • D'un forfait
  • D'une régie forfaitaire 
  • De tickets de maintenance

Réversibilité 

La convention inclut généralement des clauses garantissant la réversibilité du service, c'est-à-dire la restitution par le prestataire de toutes les informations et documents nécessaires à la reprise en main de la maintenance par l'entreprise.

Quels sont les avantages de la TMA informatique pour les entreprises ?

La TMA se présente comme une véritable aubaine pour les organisations, en offrant une multitude de bénéfices stratégiques et opérationnels pour chaque projet.

Optimisation des coûts 

Externaliser la maintenance numérique permet à l’organisation de mieux contrôler ses dépenses en évitant les frais liés à l'emploi de compétences techniques internes souvent coûteuses et difficilement maintenables à jour. Grâce à la TMA, les charges sont rationalisées et mieux maîtrisés.

Réactivité accrue 

La TMA assure une réactivité optimale face aux incidents et aux demandes de maintenance, grâce à la disponibilité, à la flexibilité et à l’assistance des prestataires spécialisés. Cette rapidité d’action minimise les interruptions d'activité et garantit la continuité des opérations.

Efficacité opérationnelle 

En déléguant le pilotage de la maintenance à des experts, l'entreprise peut se concentrer pleinement sur son activité principale, en améliorant l'efficacité globale de ses opérations. Les tâches sont mieux réparties et les ressources internes sont optimisées pour des activités à forte valeur ajoutée. Cela facilite le fonctionnement harmonieux de chaque étape de projet numérique.

Qualité de prestation supérieure 

Avec la TMA, les clients bénéficient d'une qualité de prestation irréprochable grâce au savoir-faire pointu des prestataires spécialisés. Chaque logiciel ou application est constamment entretenu et mis à jour, en garantissant une expérience utilisateur optimale et une satisfaction client accrue.

Protection renforcée 

La TMA assure une conformité continue aux réglementations en matière de protection des données, en minimisant les risques liés à la perte ou à la corruption des informations. Aussi, elle propose des offres de sauvegarde et de récupération des informations avec assistance, pour garantir la protection et l'intégrité des systèmes numériques.

Maintenance anticipative et curative 

La TMA assure une maintenance préventive et curative efficace, prévenant ainsi l'apparition de bugs et d'anomalies tout en assurant la stabilité et la fiabilité de chaque application informatique. Les techniciens pluridisciplinaires intervenant dans le cadre de la TMA veillent à ce que les correctifs soient appliqués de manière efficiente et sécurisée.

Relation de confiance 

Travailler avec un partenaire TMA sur le long terme permet de développer une relation de confiance mutuelle, en favorisant la collaboration et l'optimisation des processus de développement et de maintenance des applications et programmes numériques. Cette relation de confiance est essentielle pour garantir le succès à long terme de chaque projet informatique, en offrant des solutions d'assistance continues, une mise à jour régulière des logiciels, et une administration efficace des nouveaux projets.

Support de sauvegarde 

La TMA propose un support de sauvegarde externe essentiel pour prévenir la perte des informations et garantir la protection des systèmes numériques. En cas d'incident, ce support de sauvegarde permet de restaurer rapidement les informations et de minimiser les perturbations dans les opérations de l'entreprise.

En quoi la TMA se distingue-telle des autres systèmes de gestion ?

La TMA se démarque par sa spécialisation dans la maintenance et aux modifications de chaque logiciel et application informatique, en offrant des bénéfices distincts par rapport à d'autres systèmes de gestion numérique comme l'infogérance. Contrairement à l'infogérance, qui englobe un large éventail de services, la TMA se concentre exclusivement sur le contrôle des logiciels et des applications. Cette focalisation permet aux équipes de TMA d'offrir un savoir-faire spécialisé et approfondi dans ce domaine spécifique, en garantissant des interventions rapides et efficaces en cas de besoin. 

Aussi, les contrats de TMA sont conçus pour répondre aux besoins spécifiques des sociétés en matière de maintenance applicative, avec :

  • Des niveaux de préstation définis
  • Des délais d'intervention rapides 
  • Une attention particulière à la fiabilité et à l’exploit de chaque logiciel

En optant pour la TMA, les sociétés bénéficient donc d'une solution sur mesure, axée sur l'optimisation et l'amélioration continues de leurs programmes. Cela  contribue à renforcer leur compétitivité et leur efficacité opérationnelle.

Comment réussir la mise en place d’une TMA informatique ?

L’implémentation d'une TMA requiert une planification minutieuse et des étapes bien définies pour assurer son efficacité opérationnelle. Dans l’étape d'initialisation, qui s'étend sur environ un mois à un mois et demi, il est important de définir les modalités de travail entre l'équipe TMA et les utilisateurs au sein de l’organisation cliente. Cela implique :

  • De déterminer les canaux de communication
  • De dresser l'inventaire technique des infrastructures et de chaque logiciel à maintenir
  • De préciser les bases de données concernées

Cette étape permet de fixer l’étendue exacte de la prestation et de valider les indicateurs de pilotage de la prestation.

La phase probatoire, s'étendant sur deux mois, propose l'opportunité d'ajuster et de peaufiner les éléments mis en œuvre lors de l'initialisation. Pendant cette période, la prestation est réalisée tout en adaptant le mode de travail entre l'équipe TMA et les utilisateurs. À la fin de cette étape, l’accord peut être validé ou ajusté en fonction des retours d'expérience.

L’étape récurrente qui suit est renouvelable chaque année et consiste à mettre en œuvre le contrat de TMA et à réaliser les prestations convenues avec le client. Un Service Level Agreement (SLA) est indispensable pour mesurer la fiabilité du service fourni, en se basant sur des critères préalablement définis. Les indicateurs de réactivité, d'efficacité et de fiabilité de production doivent être surveillés de près pour accompagner les évolutions du contrat et identifier les axes d'amélioration éventuels.

Pour une TMA réussie, il est essentiel d'établir une communication transparente et une collaboration efficace avec le sous-traitant. Les échanges réguliers et la transparence sur l'état du système informatique, les difficultés rencontrées et les attentes en matière d'amélioration sont des éléments clés. Un suivi rigoureux de la fiabilité des interventions, avec l’implémentation de rapports détaillés après chaque action de maintenance, est également recommandé. Aussi, il est impératif de travailler avec un sous-traitant sérieux et réputé, en garantissant le respect des délais et des engagements contractuels, et en assurant la pérennité des programmes informatiques de la société tout au long de leur cycle de vie.

Ainsi, la Tierce Maintenance Applicative (TMA) offre à tout client, une solution efficace pour externaliser le pilotage des systèmes numériques. En se concentrant sur la maintenance des programmes, elle garantit sécurité, exploit et disponibilité de chaque application critique. Grâce à des contrats adaptés et une communication transparente avec le prestataire, les organisations peuvent optimiser leurs dépenses, améliorer leur réactivité et bénéficier d'une fiabilité de prestation optimale. En suivant les bonnes pratiques d’exécution, elles peuvent tirer pleinement parti des bénéfices offerts par la TMA.

Copyright 2023. Tous Droits Réservés